Le Ciel Profond: Amas Ouverts

Un amas ouvert est un groupement irrégulier d'étoiles de même origine récente. Il est principalement constitué d'étoiles jeunes et chaudes issues d'une nébuleuse commune, ayant une évolution commune et mutuellement liées par gravitation. Il contient des douzaines à des centaines d'étoiles et son diamètre est compris entre 5 et 50 années-lumière. Nous connaissons plus d'un millier d'amas ouverts dans la Voie lactée.

Classification des amas ouverts

La classification des amas ouverts, selon R. J. Trumpler, utilise une classification à trois niveaux indiquant la concentration, la variété de l'éclat et le nombre d'étoiles.

Concentration

I : L'amas est détaché du fond stellaire avec une forte concentration centrale;

II : L'amas est détaché du fond stellaire avec une légère concentration centrale;

III : L'amas est détaché du fond stellaire sans concentration centrale;

IV : L'amas est peu détaché, la zone étant plus dense en étoiles.

Variété de l'éclat

1 : Toutes les étoiles présentent à peu près le même éclat apparent;

2 : Les étoiles présentent une dispersion assez régulière de leur éclat;

3 : À côté de quelques étoiles très éclatantes, de nombreuses étoiles plus faibles se répartissent sur une gamme plus étendue de magnitude.

Nombre d'étoiles

p : L'amas est pauvre et possède moins de 50 étoiles;

m : L'amas est moyennement riche et possède de 50 à 100 étoiles;

r : L'amas est riche et possède plus de 100 étoiles.

nb: La lettre « n » à la fin de la classification indique une nébuleuse jointe à l'amas.

Quelques exemples


Les Pléiades (Objet Messier 45), constellation du Taureau.
Les Pléiades

Au moins 6 étoiles sont visibles à l'œil nu, nombre pouvant atteindre 9 par conditions moyennes et dépasser la douzaine lorsque le ciel est clair et bien noir.
Les méthodes modernes d'observation ont révélé qu'au moins 500 étoiles, la plupart faibles, appartiennent à l'amas des Pléiades.
Elles sont aussi appelées les "sept sœurs": selon la mythologie grecque, les étoiles principales, visibles à l'œil nu, portent les noms des sept filles de leur "père" Atlas, et de leur "mère" Pléione : Alcyone, Astérope, Electra, Maïa, Mérope, Taygète et Célaéno.
(moyen mnemotechnique: MAMA TEC).
Les photographies à longue pose ont révélé que les Pléiades sont apparemment enveloppées par de la matière nébuleuse bien visible sur cette photo.


Messier 16 (NGC 6611), dans le Serpent, associé à la Nébuleuse de l'Aigle (Eagle Nebula).
L'amas ouvert M16

Un grand nuage de gaz et de poussières interstellaires est entré dans un intense processus de formation d'étoiles.
L'amas ouvert M16 s'est formé à partir de la matière de ce nuage, également appelé "nébuleuse diffuse de l'Aigle" (IC 4703), qui brille aujourd'hui par émission de lumière, excitée par les radiations de haute énergie émises par ses jeunes étoiles, massives et chaudes.
Le processus de formation d'étoiles est toujours en cours à proximité des "trompes d'éléphant" qui sont bien visibles sur notre photo.


Messier 47 (NGC 2422), dans la Poupe.
M47

Est un amas peu structuré, constitué d'une cinquantaine d'étoiles brillantes sur une surface de 12 années-lumière de diamètre.
Sa distance est estimée à 1.600 années-lumière, de sorte que les étoiles de M47 apparaissent réparties sur une surface du ciel égale à celle de la Pleine Lune.
Sa plus brillante étoile est de magnitude 5,7 et, dans l'ensemble, sa population ressemble à celle des Pléiades.
Il contient aussi deux géantes oranges K dont chacune a une luminosité égale à 200 fois celle du Soleil.
Le Sky Catalogue 2000 donne un âge estimé à 78 millions d'années à cet essaim stellaire qui s'éloigne de nous à 9 km/sec.


Messier 6 (NGC 6405), dans le Scorpion. Amas du Papillon (Butterfly).
Amas du Papillon

Un "groupe séduisant dont la disposition suggère l'image d'un papillon les ailes ouvertes".
 

Précédente ] Suivante ]