WebAstro

On commence à s'intéresser à l'astronomie à l'OEIL NU.
On découvre des myriades d'étoiles, des étoiles filantes, la Lune et ses cratères dont les ombres changent chaque jour, les planètes: Jupiter et Saturne sont parmi les objets les plus brillants du Ciel. On aperçoit aussi de rares halos blafards. Dans un premier temps, on n'en comprend pas bien la nature.

Ensuite, on passe aux JUMELLES
Elles permettent déjà d'appréhender bien plus de détails. La Lune devient une source inépuisable de reliefs, ce crêtes, de cratères et de lumières allant du blanc étincelant au jaune orangé. Les étoiles sont plus décevantes, seule leur couleur est variable selon leur âge, leur activité thermonucléaire ou leur éloignement. Par contre, des halos blafards, on en découvre bien plus qu'à l'oeil nu et on s'aperçoit très vite qu'il s'agit par exemple de galaxies, d'amas d'étoiles ou de nébuleuses (masses gazeuses). Bien vite, les jumelles ne suffisent plus.

On achète une petite LUNETTE ASTRONOMIQUE
A compléter ...

L'observation du ciel révèle des images extraordinaires, mais à quoi correspondent-elles ?
Très vite on se prend à s'interroger sur la nature de l'objet observé, sa composition, ses origines et son devenir. Aussi, tente-t-on rapidement de comprendre les Origines de l'Univers et le Big Bang -même avec ses imprécisions et ses failles- en est actuellement l'explication la plus convaincante.

A l'issue du Big Bang: Les galaxies et les étoiles se sont formées et vont vivre des millions ou des milliards d'années.

Notre Système Solaire s'est lui aussi constitué, avec notre Soleil, ses planètes et leurs satellites. A gauche, la planète Saturne avec ses superbes anneaux.
En fin de vie, les Etoiles vont mourir. Selon leur taille, leur décès aura lieu brutalement ou de manière lente.